“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Rencontre musicale à ne pas manquer aujourd'hui

Les jeunes de l'EMJ ont participé  dernièrement à la rénovation des locaux avenue de la Lodola.

Cap sur les vacances de la Toussaint pour les 11-14 ans de l'EMJ

La marche en mémoire des tirailleurs fête ses dix ans

Mis à jour le 09/05/2018 à 05:06 Publié le 09/05/2018 à 05:06

La marche en mémoire des tirailleurs fête ses dix ans

Lancé en 2008 peu après la création de l'Association mémoire du tirailleur sénégalais, ce pélerinage entre Nice et Menton rendait hier hommage aux milliers de soldats africains morts pour la France

Vingt-quatre kilomètres pour rallier un monument aux Morts colossal - celui de Nice - à un petit cimetière. Celui du Trabuquet, à Menton, où trône fièrement, depuis 2012, la statue d'un tirailleur. Désarmé.

Témoignage d'un passé douloureux pour l'Europe comme pour l'Afrique. Symbole d'un avenir tourné vers l'apaisement.

Hier, la marche du tirailleur - organisée par l'association mémoire du tirailleur sénégalais (AMTS) - a célébré ses dix ans. Avec l'objectif, intact, de sensibiliser la population, et notamment les nouvelles générations, au fait que des Africains ont combattu pour la France. Durant la Première guerre mondiale, entre autres. Que beaucoup d'entre eux, blessés, ont été rapatriés...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct