“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Rencontre musicale à ne pas manquer aujourd'hui

La découverte étonnante des archéologues de Monaco lors d'une fouille dans les steppes de Mongolie

Mis à jour le 31/10/2017 à 14:26 Publié le 31/10/2017 à 14:30
Jérôme Magail et Jamyian Ombo Gantulga dirigent ensemble la mission archéologique entre les deux pays, à raison d’une campagne de fouilles annuelle dans la province de l’Arkhangaï.

Jérôme Magail et Jamyian Ombo Gantulga dirigent ensemble la mission archéologique entre les deux pays, à raison d’une campagne de fouilles annuelle dans la province de l’Arkhangaï. Photo Julien Faure

La découverte étonnante des archéologues de Monaco lors d'une fouille dans les steppes de Mongolie

Depuis dix ans que les équipes monégasques et mongols fouillent ensemble la steppe, où ils viennent de mettre à jour un chaudron en bronze intact, daté du IIe siècle avant notre ère.

Dans l'inconscient collectif, les steppes mongoles ne sont pas référencées pour être des plus accueillantes.

Pourtant,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct