“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Rencontre musicale à ne pas manquer aujourd'hui

L'important, c'est la rose !

Mis à jour le 05/05/2018 à 05:14 Publié le 05/05/2018 à 05:14
Fleurs simples ou pompons, blanches, roses ou violettes… tous les goûts sont dans le concours !

Fleurs simples ou pompons, blanches, roses ou violettes… tous les goûts sont dans le concours ! L.M.

L'important, c'est la rose !

Hier se tenait le concours international de la rose à Monaco. Cette année, les Japonais ont raflé les prix les plus prestigieux de la seule compétition au monde réservée aux rosiers en pots

Le prestige, à Monaco, on connaît. Ce qu'on connaît moins, c'est les grands espaces, les immenses jardins, les massifs gigantesques. Pour mémoire, on pourrait presque caser deux fois tout le pays dans Central Park, le plus grand jardin de New York.

Et puisque les espaces horticoles monégasques mesurent habituellement moins de 10 m2, il semblait naturel que le concours international de la rose à Monaco soit dédié aux plantes en pots !

Chacune des quelque 78 espèces, venues de 23 créateurs en provenance de 11 pays,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct