“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

L'histoire des Mentonnais à la bataille de Lépante en 1571

Mis à jour le 30/06/2018 à 05:05 Publié le 30/06/2018 à 05:05

L'histoire des Mentonnais à la bataille de Lépante en 1571

Retrouvez comme chaque samedi la rubrique d'art et d'histoire du Pays Mentonnais...

Un jour de l'été 1571, une petite troupe de quatorze Mentonnais, enrôlés par Honoré Ier Grimaldi, montèrent à bord de deux galères : la Capitana, et la Patrona avec pour capitaines, Giacomo Laurenti et Laurenzo Rossi. L'armée turque s'était emparée de Chypre, la pièce maîtresse de l'empire maritime vénitien. Ceux-ci demandèrent l'aide des puissances chrétiennes et implorèrent le pape Pie V qui proclama une nouvelle croisade et réunit une Sainte Ligue avec l'Espagne, Gênes, Malte... forte de 213 galères et de 30000 soldats.

Une grande offensive...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct