“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Jérôme Michon et Antoine Herboux ont conçu une programmation qui commence dès demain au casino.	(DR)

Beaulieu : la Quinte artistique et ses petits

C'est le directeur du Centre méditerranéen, Gilles Capadoro, qui a dirigé la visite de l'amphithéâtre Jean-Cocteau.	(DR)

Journées du patrimoine : Cap-d'Ail réinvente le genre

L'extension de Monaco

Mis à jour le 23/08/2017 à 05:04 Publié le 23/08/2017 à 05:04
Après 14 jours de mer, le navire Sunrise a approché des côtes marseillaises lundi, quasiment masqué par le caissonnier qu'il transporte.

L'extension de Monaco

Arrivé lundi, l'engin qui permettra la fabrication des premiers éléments de l'extension en mer de Monaco est depuis hier au port de Marseille. Un colosse d'acier au fonctionnement innovant

Sur la digue du port de Marseille, au loin, se profile une bien étrange embarcation : une double arche, suffisamment colossale pour qu'on pense qu'elle est tout près, alors qu'elle est encore bien loin. Et pour cause : l'engin mesure 27 mètres de haut (la hauteur d'un immeuble de neuf étages), sur 56 de long et 50 de large.

Cet énorme bâtiment, c'est la matrice qui donnera naissance aux caissons de béton qui constitueront les nouvelles frontières maritimes de la Principauté de Monaco.

Made in Pologne

Ces deux arches sont le caissonnier, baptisé Marco Polo....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct