“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

L'agence mentonnaise du Crédit municipal inaugurée

Mis à jour le 15/09/2018 à 05:15 Publié le 15/09/2018 à 05:15
Le ruban aux couleurs de Menton a été solennellement découpé hier.

Le ruban aux couleurs de Menton a été solennellement découpé hier. J.-F. Ottonello

L'agence mentonnaise du Crédit municipal inaugurée

L'antenne de l'établissement niçois a ouvert en début d'année. Mais ce n'est qu'hier qu'elle a été officiellement présentée, en tant qu'outil pour venir en aide aux personnes en difficulté

C'est une banque pas comme les autres. Un établissement où l'on peut obtenir un crédit, certes, mais pas dans les conditions restrictives habituelles. Car le Crédit municipal, tantôt appelé « Ma Tante », « Mont-de-piété » ou plus vulgairement « Le Clou », affiche clairement sa vocation sociale, via sa principale activité : le prêt sur gage. C'est naturellement dans cette visée solidaire qu'une nouvelle agence a ouvert en début d'année à Menton, avenue de Verdun. Au terme de quelques années d'atermoiements - dont le point final a été mis hier, avec l'inauguration officielle du lieu.

Social… et politique

« Le projet a pris un peu de temps à se réaliser, reconnaît Jean Daumas, le directeur général du Crédit municipal de Nice - dont l'agence...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct