“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

L'administration monégasque se lance un défi solidaire

Mis à jour le 04/06/2016 à 05:04 Publié le 04/06/2016 à 05:04
Exemple d'un projet à soutenir, celui de Fatimatou au Bénin, qui développe une activité de fabrication de savons artisanaux.

Exemple d'un projet à soutenir, celui de Fatimatou au Bénin, qui développe une activité de fabrication de savons artisanaux. Sébastien Darrasse/Réalis/DCI

L'administration monégasque se lance un défi solidaire

Jusqu'au 30 juin, les fonctionnaires peuvent voter, via leur adresse e-mail, pour soutenir des projets de financement participatifs au profit d'habitants de pays en développement

C'est un projet d'un nouveau genre qui va mobiliser, tout le mois de juin, l'administration monégasque. Un défi solidaire en faveur des micro-entrepreneurs partout dans le monde, pour soutenir de petites initiatives à fort impact.

Techniquement, les quelque 2 000 fonctionnaires qui disposent d'une adresse e-mail «@gouv.mc » sont invités à se connecter sur une plateforme internet dédiée pour découvrir une soixantaine de projets de micro-entreprenariat à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct