“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

Julien Gobaux a trouvé son équilibre

Mis à jour le 01/09/2018 à 05:10 Publié le 01/09/2018 à 05:10

Julien Gobaux a trouvé son équilibre

Huit ans que la France attendait ça.

Huit ans que la France attendait ça. Le 11 août dernier, l'équipe tricolore, dont Julien Gobaux fait partie, décrochait la médaille de bronze du concours général par équipes aux championnats d'Europe à Glasgow. Après des vacances bien méritées, le gymnaste monégasque reprenait le chemin de l'entraînement, lundi, les yeux rivés sur les échéances à venir. Mais avant d'aborder l'avenir, un petit retour en arrière s'impose pour comprendre pourquoi Julien Gobaux est un gymnaste de haut niveau un peu différent des autres.

Un parcours atypique

Il commence la gymnastique à 6 ans au club de la Soissonnaise, dans l'Aisne. « Mon frère...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct