“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio, entourée de Mme l'Ambassadrice de France à Monaco, du maire et des membres du Conseil communal, de Stéphane Valéri, président du Conseil national, de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, et de Claude Rosticher.

Récompense pour Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio

Inauguration du consulat du Canada à Monaco

Journée de sensibilisation pour les futurs conducteurs

Mis à jour le 14/03/2018 à 05:16 Publié le 14/03/2018 à 05:16
Alors qu'ils doivent passer sous peu les épreuves de l'Attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1, les élèves de 5e du collège André-Maurois ont été sensibilisés aux risques de la conduite. Avant même d'en avoir le droit.

Alors qu'ils doivent passer sous peu les épreuves de l'Attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1, les élèves de 5e du collège André-Maurois ont été sensibilisés aux risques de la conduite. Avant même d'en avoir le droit. Cyril Dodergny

Journée de sensibilisation pour les futurs conducteurs

Les élèves de 5e du collège André-Maurois ont pu participer, hier, à quatre ateliers autour de la sécurité routière, animés par la police municipale, les pompiers, une auto-école et un moto club

La semaine prochaine, les élèves de 5e du collège André-Maurois, à Menton, passeront les épreuves de l'Attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1 (l'ASSR 1). Sésame nécessaire pour espérer pouvoir conduire un scooter dans un futur proche. Alors pour les préparer au mieux, une journée de sensibilisation était organisée, hier, sur le parking de Garavan. Auprès des principaux acteurs de la sécurité routière : police municipale, pompiers, auto-école et Moto club. Via quatre ateliers au cours desquels les professionnels ont pu partager leurs conseils et avertissements. Applicables aux collégiens… ainsi qu'aux plus grands.

Police municipale : gare au bruit

Aux petits groupes qui viennent les voir tour à tour, Mylène et Delphine de la brigade routière de la Police municipale rappellent la réglementation en vigueur. Pour conduire un scooter, il faut les originaux de… son permis AM...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct