“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Rencontre musicale à ne pas manquer aujourd'hui

Les jeunes de l'EMJ ont participé  dernièrement à la rénovation des locaux avenue de la Lodola.

Cap sur les vacances de la Toussaint pour les 11-14 ans de l'EMJ

J.-L. Biamonti : La SBM est en voie de redressement

Monaco-Matin sur le toit de l'Hôtel de Paris

Jean-Louis Grinda tend la main à Horizon Monaco

Mis à jour le 28/11/2017 à 05:10 Publié le 28/11/2017 à 05:10

Jean-Louis Grinda tend la main à Horizon Monaco

Le leader d'Union Monégasque a lancé un « appel solennel » pour faire liste commune avec Béatrice Fresko-Rolfo. Qui prend acte, sans pour l'heure, dévoiler ses intentions

Rebondissement, encore, dans la campagne pour les élections nationales. Hier matin, Jean-Louis Grinda, chef de file d'Union Monégasque a lancé un appel solennel à la liste Horizon Monaco, menée par Béatrice Fresko-Rolfo, proposant une alliance.

Une décision, « en parfait accord avec l'ensemble de ma liste », précise le candidat qui propose à l'équipe d'Horizon Monaco « de se réunir autour d'un projet commun, à équité de candidats sur une liste unique ». Le choix de Jean-Louis Grinda, qu'il assure avoir mûri dans la nuit de dimanche à lundi, est une réponse qu'il explique face à un « climat incroyable » dans la campagne. Référence au débarquement de Guillaume Rose, candidat Primo ! de son poste dans l'administration. Et de la série de réactions du groupe Priorité Monaco.

« Nous nous trouvons dans une situation inédite et préoccupante. D'un côté, Primo ! étale sa force de frappe et, peut être enivré par son succès annoncé, se permet non...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct