“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Jardins d'Apolline: "la totalité des appartements sera reprise", assure l'Etat

Mis à jour le 18/12/2017 à 11:33 Publié le 18/12/2017 à 11:28
L’appel d’offre pour la réfection urgente des immeubles devrait être lancé dans les jours prochains.

L’appel d’offre pour la réfection urgente des immeubles devrait être lancé dans les jours prochains. Photo Jean-François Ottonello

Jardins d'Apolline: "la totalité des appartements sera reprise", assure l'Etat

Alors que le groupe Marzocco s’est exprimé dans nos colonnes, l’association des résidents nous a fait part de ses inquiétudes par voie de communiqué. L’occasion de (re)faire le point

Lundi dernier paraissait une interview de Lionel Abada, directeur de la Satri, filiale du groupe Marzocco, constructeur de la résidence domaniale Les Jardins d’Apolline, sinistrée et promise à une réhabilitation prochaine.

L’encre du journal n’avait pas fini de sécher que nous recevions un communiqué de l’Association des résidents des Jardins d’Apolline qui commençait en ces termes: «à seulement deux mois du début des travaux initialement annoncés, alors que des dizaines de familles se retrouvent dans un appartement provisoire et que d’autres sont dans les cartons, il paraît urgent que le Gouvernement princier prenne une position sur le niveau des travaux et l’entreprise qui les effectuera.»

>>RELIRE. Scandale sanitaire des Jardins d’Apolline à Monaco: "La justice nous dira quels ont été les manquements et qui a failli dans ses responsabilités"

Il faut bien l’avouer, d’abord ce fut l’incompréhension. Lire, relire, en long et en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct