“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

J-2 avant l'ouverture du 69e Festival de musique

Mis à jour le 26/07/2018 à 05:09 Publié le 26/07/2018 à 05:09
D'un point de vue logistique, tout est désormais prêt pour accueillir les artistes de renommée internationale, ainsi que le public, sur le parvis de la basilique Saint-Michel.

D'un point de vue logistique, tout est désormais prêt pour accueillir les artistes de renommée internationale, ainsi que le public, sur le parvis de la basilique Saint-Michel. Cyril Dodergny

J-2 avant l'ouverture du 69e Festival de musique

L'événement - devenu un incontournable pour les Mentonnais comme pour les mélomanes de tous horizons - démarre officiellement samedi. Retour sur l'âme du festival, et sur ses préparatifs

À l'instar du Yin Yang, le festival de musique de Menton a trouvé équilibre et harmonie avec sa 69e édition - qui démarrera officiellement samedi sur le parvis de la basilique Saint-Michel. Mais de toute évidence, sa réputation ne date pas d'hier, et le succès du festival - ininterrompu depuis sa création - tient à bon nombre de détails. À commencer par une organisation sans faille, dont le directeur artistique, Paul-Emmanuel Thomas, donne le « la » plusieurs mois (sinon années) en amont.

Comment fait-on naître un tel bébé tous les ans ? Quelles sont les nouveautés ? Les inconditionnels ? À deux jours du lancement, voici ce que l'on peut retenir.

Paul-Emmanuel Thomas, chef d'orchestre du festival depuis six éditions

« J'ai la deuxième plus grande longévité. Après le fondateur, André Borocz, qui fut le responsable du festival pendant près d'un demi-siècle. Mais je ne pense pas battre ce record… », amorce, tout sourire, le directeur artistique de l'événement. Attaché au fait que le festival de musique de Menton « préserve sa marque de fabrique, reste très identifié ». « Il est, d'une certaine manière, old fashion dans son ADN, mais résolument inscrit dans le XXIe siècle, poursuit Paul-Emmanuel Thomas. Mon challenge...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct