“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Il prend la direction de la course après 35 ans de terrain

Mis à jour le 23/01/2018 à 05:11 Publié le 23/01/2018 à 05:11

Il prend la direction de la course après 35 ans de terrain

Alain Pallanca a gravi tous les échelons avant d'être nommé nouveau directeur de course. D'un regard dans le rétro, il retrace son parcours tout en gardant l'œil ouvert sur cette 86e édition

Ses yeux bleus s'éclairent lorsqu'il évoque le Rallye Monte-Carlo. Il faut dire que ce bénévole, membre de l'Automobile Club de Monaco (ACM), à la carrure imposante, connaît à merveille cette prestigieuse étape d'ouverture du championnat du monde WRC (1). Après 35 ans de Rallye, Alain Pallanca a gravi tous les échelons avant d'être nommé en octobre 2017 directeur de course de cette 86e édition.

« Sur le plan personnel, ça fait extrêmement plaisir, confie-t-il. Même si au niveau de la masse de boulot, cela n'a pas changé grand-chose. C'est la reconnaissance d'un travail de plus de trois décennies. Et je n'oublie pas tous ceux qui ont été à nos côtés depuis des années. Ils pourront eux aussi prétendre à l'avenir à ce type de postes. C'est un peu l'optique de ce que l'ACM veut mettre en place. »

D'une voix posée et rassurante, le nouveau directeur de course évoque son parcours avec entrain : « Cette année sera mon...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct