“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Il n'y aura pas de maison de retraite à Saint-Antoine

Mis à jour le 15/09/2017 à 05:14 Publié le 15/09/2017 à 05:14
En 2013, le quartier Saint-Antoine était inauguré avec une dent creuse, laissée libre pour bâtir une maison de retraite.

En 2013, le quartier Saint-Antoine était inauguré avec une dent creuse, laissée libre pour bâtir une maison de retraite. archives NM

Il n'y aura pas de maison de retraite à Saint-Antoine

Le projet d'un établissement pour aînés dans ce quartier est définitivement abandonné. Mais le maire a négocié dix places pour les Cap-d'Aillois dans le futur Cap Fleuri, en reconstruction

Réunis en séance publique mercredi soir, les élus municipaux de Cap-d'Ail ont adopté deux délibérations d'urbanisme techniques, dans le quartier Saint-Antoine, qui scellent la destinée du dernier terrain libre de ce quartier. Un terrain qui accueillera un centre d'hébergement et d'enseignements des futurs stagiaires de l'AS Monaco. Le vote technique des élus a donné le feu vert à l'obtention d'un permis de construire pour l'Administration des Domaines.

Le bâtiment viendra combler la dernière dent creuse du quartier Saint-Antoine, inauguré au printemps 2013. Et tire définitivement un trait sur la construction d'un EHPAD (établissement d'hébergement pour...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct