“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Il faut sauver... les chauves-souris

Mis à jour le 04/08/2018 à 05:19 Publié le 04/08/2018 à 05:18
Des observations de chauves-souris ont déjà été organisées à la chapelle Notre-Dame-des-Monts de Breil-sur-Roya.

Des observations de chauves-souris ont déjà été organisées à la chapelle Notre-Dame-des-Monts de Breil-sur-Roya. d'archives Jean-François Ottonello

Il faut sauver... les chauves-souris

Breil-sur-RoyaDans le cadre d'un partenariat entre la commune, le Mercantour et le groupe chiroptères de Provence, un gîte où les grands rinolophes ont coutume d'hiberner a pu être protégé

Breil terre d'accueil des chauves-souris ? C'est du moins ce que les relevés de population récents et les mesures prises pour y contribuer tendent à démontrer.

L'an dernier, le parc national du Mercantour et le Groupe Chiroptères de Provence (une association de spécialistes et de passionnés de chauves-souris dans la région) ont en effet mené une action commune (1) pour protéger un gîte à chauves-souris. Concrètement : en fermant l'entrée de ce dernier, un blockhaus, entre...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct