“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Hommage aux sauveteurs des mers… et d'ailleurs

Mis à jour le 14/03/2017 à 05:02 Publié le 14/03/2017 à 05:02
C'est la goutte d'eau…, une pièce où l'on jette (et reprend) des bouteilles à la mer. Dans l'espoir que les spectateurs s'en saisissent.

Hommage aux sauveteurs des mers… et d'ailleurs

Les comédiens Mandine Guillaume et Émilien Urbach ont présenté, dimanche à Menton, une pièce écrite à partir de leur expérience auprès de ceux qui secourent les migrants en Méditerranée

Dans le couloir du Lavoir Théâtre s'affichent les visages de sauveteurs. Calmes, rassurants. Carnet de notes et stylo à la main.

Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, tous ont embarqué cet été à bord de L'Aquarius, bateau destiné à secourir des migrants naufragés au large des côtes libyennes. Tous ont été photographiés par Isabelle Serro. Ont été rencontrés, également, par les comédiens Mandine Guillaume et Émilien Urbach (1), qui les ont invités à témoigner.

De cette expérience, ces derniers ont...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct