“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Grandiose spectacle lyrique pour la fête nationale

Mis à jour le 21/11/2017 à 05:20 Publié le 21/11/2017 à 05:19
Le ténor Roberto Alagna et Barbara Frittoli, qui incarne Adrienne Lecouvreur sous la coiffure et les habits de Sarah Bernhardt.

Le ténor Roberto Alagna et Barbara Frittoli, qui incarne Adrienne Lecouvreur sous la coiffure et les habits de Sarah Bernhardt. Alain Hanel 2017

Grandiose spectacle lyrique pour la fête nationale

Adrienne Lecouvreur est une artiste de la Comédie Française qui a réellement existé au XVIIIe siècle et fut empoisonnée par une princesse nommée Bouillon (il y a plus poétique comme nom !) dont elle était la rivale dans son amour pour un beau jeune comte.

Adrienne Lecouvreur est une artiste de la Comédie Française qui a réellement existé au XVIIIe siècle et fut empoisonnée par une princesse nommée Bouillon (il y a plus poétique comme nom !) dont elle était la rivale dans son amour pour un beau jeune comte.

Au début du XXe siècle, cette histoire est devenue le sujet d'un opéra du compositeur italien Francesco Cilea - compositeur qui n'est connu que pour cette œuvre-ci. C'est cet ouvrage qui a été somptueusement représenté...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct