“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

FP Racing sur la grille de départ de l'Historique

Mis à jour le 13/05/2018 à 05:02 Publié le 13/05/2018 à 05:02
Fabrice Pantani a présenté à la Rascasse la voiture qui, espère-t-il en tout cas, pourrait bien le faire gagner lors de cette 11e édition.

Fabrice Pantani a présenté à la Rascasse la voiture qui, espère-t-il en tout cas, pourrait bien le faire gagner lors de cette 11e édition. Jean-François Ottonello

FP Racing sur la grille de départ de l'Historique

Le pilote monégasque Fabrice Pantani participe pour la seconde fois au Grand Prix de Monaco historique. Mais cette année, il roule aux couleurs de l'association pour jeunes pilotes qu'il préside

Devant la Rascasse, à seulement quelques centimètres de ceux qui sirotent une bière, trône fièrement une Surtees TS16 de 1974. À ces côtés, son pilote Fabrice Pantani accepte volontiers d'être pris en photo avec les curieux venus admirer la belle dame qui roule depuis hier en série F (voitures de Grand Prix de F1 de 1973 à 1976).

En 2016 déjà, le président fondateur du FP Racing faisait vrombir son moteur sur le tracé monégasque. Malheureusement, un accident technique ne lui avait pas permis de l'emporter. Surchauffe du moteur.

Mais le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct