“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Forfait post-stationnement : le rétropédalage de la mairie

Mis à jour le 16/03/2018 à 05:19 Publié le 16/03/2018 à 05:19
«Après plus d'un mois de mise en œuvre, la commune a constaté des aléas dans le traitement des paiements et souhaite mettre en place un FPS de 17 euros sans possibilité de minoration», indique le conseil municipal.

Forfait post-stationnement : le rétropédalage de la mairie

Le forfait à 34 euros, minoré à 17 euros, pour le non-paiement du ticket de stationnement, ne convient pas. Depuis lundi, une seule redevance à 17 euros est appliquée à Menton. Explications

Ce devait être la mort du PV de stationnement au tarif unique de 17 €. Le 1er janvier 2018, l'amende pénale pour défaut de stationnement a bien disparu au profit d'un forfait post-stationnement, dit FPS. La loi, votée sous François Hollande, instaurait la dépénalisation du stationnement.

En clair, jusqu'ici, un automobiliste qui ne payait pas l'horodateur ou dépassait le temps imparti réglait une amende fixe de 17 €. Depuis deux mois, là où le FPS est appliqué, la gestion des amendes a été récupérée par les villes, qui ont...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct