“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voiture en feu, accident avec un transpalette, canal de la Siagne: voici votre b...

Bagarre sur la Prom', escroquerie financière, Mont-Saint-Michel: voici votre bri...

Le véhicule de police hué par les badauds.
	(Capture d'écran Youtube/Fipeux)

Dérapage de foule devant les grosses cylindrées

Najoua Hurcet, directrice du CCAS, Solanger Bernard, adjointe aux Affaires sociales, Patrick Césari, Zied Essid et Benoît Charon.

La Mission locale toujours active à l'EMJ

Les petits sont allés à la rencontre de leurs aînés.	(DR)

Les enfants de La Plage fêtent le printemps aux Citronniers

Fitness, hammam, open Wi-Fi... On fait le point sur l'avancée du chantier des Sablettes

Mis à jour le 10/11/2017 à 20:17 Publié le 10/11/2017 à 20:14
Pose des dalles parking des sablettes.

Pose des dalles parking des sablettes. Michael Alesi

Fitness, hammam, open Wi-Fi... On fait le point sur l'avancée du chantier des Sablettes

Entamé il y a 5 mois, ce chantier à 12 millions d’euros entre dans une phase décisive : l’installation de la dalle qui doit recouvrir la plage. On fait le point sur l’avancée des travaux.

Aux abords du chantier, l’impatience se mêle à la frustration. "Tous les étés, je pose ma serviette aux Sablettes, mais pas cette année, à cause des travaux", souffle une vacancière normande, habituée de la cité du citron.

"Vivement l’année prochaine. On a hâte de voir ce que ça va donner", sourit-elle, alors qu’une trentaine d’ouvriers s’active en contrebas.

C’est l’un des chantiers les plus ambitieux des Alpes-Maritimes. Une gigantesque requalification du paysage littoral sur 16 000m², depuis le Bastion jusqu’au square Victoria, et dont le montant total s’élève à 12 millions d’euros. "On est loin du chantier du tramway à Nice, mais c’est sûrement le projet le plus complexe qui ait été mené par la municipalité», glisse d’ailleurs le maire Jean-Claude Guibal, qui annonce dans la foulée : "tout sera fin prêt pour la prochaine saison estivale"

Un chantier en 3 phases

Première étape, l’installation des réseaux souterrains. Eaux usées, électricité, téléphone, internet, arrosage automatique…...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres