“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Fêtes, effectifs de police, agents privés... Sécurité renforcée à Monaco pour les événements de fin d’année

Mis à jour le 22/12/2017 à 13:45 Publié le 22/12/2017 à 10:00
 Cette année, la mairie organise des éléments festifs pour le soir de la Saint-Sylvestre. Au-delà du marché de Noël, la nuit de la Saint-Sylvestre il y aura un feu d’artifice et une fête sur l’esplanade du quai Albert-Ier.

Cette année, la mairie organise des éléments festifs pour le soir de la Saint-Sylvestre. Au-delà du marché de Noël, la nuit de la Saint-Sylvestre il y aura un feu d’artifice et une fête sur l’esplanade du quai Albert-Ier. Jean-François Ottonello

Fêtes, effectifs de police, agents privés... Sécurité renforcée à Monaco pour les événements de fin d’année

Comme chaque année à Monaco, un plan de sécurité a été déployé par le gouvernement et la Sûreté publique. Le but : s'assurer que tout le monde passe de bonnes fêtes sans incident.

Si Monaco dispose d'une excellente réputation dans le monde entier, et particulièrement chez les plus grosses fortunes du monde, c'est en partie parce qu'il y fait bon vivre. Pour tous.

Le gouvernement, très conscient de l'atout que représente la sécurité, a déployé un plan, comme chaque année, avec Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'intérieur, aux manettes.

Le but ? Que les fêtes de fin d'année restent le moment de joie et d'insouciance qu'elles devraient toujours être.

Un rassemblement attendu

"L’an passé, les festivités de fin d’année avaient été annulées en raison de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct