“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La plupart des participants sont des habitués, mais surtout, des passionnés.

Des clichés dans les profondeurs marines

Face à la vague de froid, le Mentonnais s'organise

Mis à jour le 28/02/2018 à 05:12 Publié le 28/02/2018 à 05:12
Les sans-abri de Menton trouvent refuge où ils le peuvent. Comme ici, à la gare.

Face à la vague de froid, le Mentonnais s'organise

Les villes de Menton et de Roquebrune mettent tout en place pour aider les sans-abri. Dans l'arrière-pays, la neige a perturbé les routes et l'agriculture... Tous soumis à un phénomène inédit

Avec son microclimat à tendance subtropicale, la ville de Menton a bien du mal - dans l'imaginaire collectif - à rimer avec frimas. Même en plein cœur de l'hiver. Davantage habituée aux épisodes caniculaires, la cité du citron n'en demeure pas moins capable de réagir en cas de déclenchement de « plan grand froid ». Une mesure prise lundi par la préfecture des Alpes-Maritimes, en l'occurrence.

Si de telles alertes sont évidemment rares sur le secteur, les centres communaux d'action sociale (CCAS) de Menton et de Roquebrune - qui travaillent en partenariat - s'y préparent ainsi longtemps en avance. Dès septembre, souligne l'adjointe au maire de Roquebrune en charge des affaires sociales, Solange Bernard.

Le « plan grand froid» rarement déclenché

« Il s'agit d'être prêt si jamais le préfet donne des consignes en ce sens, explique...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct