“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. La Mairie de Cannes lance une opération insolite (et elle va vous faire ...

Extension en mer : le caissonnier en action

Mis à jour le 21/11/2017 à 05:31 Publié le 21/11/2017 à 05:31
Non loin des navires flotte un colosse de béton de plus de 9000 tonnes, qui nécessite l'usage de grues exceptionnelles : 70 mètres de haut et une capacité de levage de 6.6 tonnes (contre 40 mètres et 3 tonnes habituellement).

Extension en mer : le caissonnier en action

Les préparatifs du chantier de l'extension en mer se poursuivent à Marseille. Le premier caisson est sorti de son usine flottante. L'occasion d'aller jeter un œil à ce chantier très innovant

Sur la digue du large, au port de Marseille, flotte un gros bloc de béton. Un colosse minéral de plus de 9 000 tonnes. C'est le premier d'une série de 18 caissons (dont un avec une piscine à eau de mer) qui constitueront la ceinture de fondations de l'Anse du Portier, cette extension en mer qui fait gagner 6 hectares de terrain à la Principauté.

Le caissonnier Marco Polo une contraction de Marseille, Monaco, et Pologne, (pays dans lequel a été fabriqué l'engin) flotte lui aussi à côté. Un géant d'acier...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct