“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Et si une catastrophe survenait sur le Grand Prix ?

Mis à jour le 12/05/2018 à 05:21 Publié le 12/05/2018 à 05:21
Faux accident et fumigènes, mais vrais moyens de secours.

Faux accident et fumigènes, mais vrais moyens de secours. Manu Vitali & Michael Alesi / Dir.Com.

Et si une catastrophe survenait sur le Grand Prix ?

Hier en fin d'après-midi, le circuit a été le théâtre d'un exercice de simulation d'un événement occasionnant de nombreuses victimes. Un entraînement au pire pour que tout se passe au mieux

Il est 17 h 54. Un pilote a perdu le contrôle de son véhicule et est venu percuter les glissières de sécurité. Sous la violence du choc, une roue s'est détachée de l'automobile et a atterri dans les tribunes. Le véhicule de sécurité a été envoyé.

17 h 57

Les premiers véhicules de secours arrivent. 3 automobiles et une ambulance.

17 h 58

La course est suspendue, toutes les voitures doivent retourner aux stands.

17 h 59

Les commissaires de piste tendent un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct