“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Et si le ePrix de Moscou se disputait… à Monaco ?

Mis à jour le 30/04/2016 à 05:15 Publié le 30/04/2016 à 05:15
L'an dernier, des bolides électriques ont disputé un Grand Prix sur le circuit monégasque. Bis repetita dans un mois ?

L'an dernier, des bolides électriques ont disputé un Grand Prix sur le circuit monégasque. Bis repetita dans un mois ? Jean-François Ottonello

Et si le ePrix de Moscou se disputait… à Monaco ?

L'organisation du Grand Prix électrique de Moscou, le 4 juin, est quasiment compromise Formula E cherche une solution de repli dans l'urgence. Le salut pourrait venir de la Principauté

Les organisateurs du championnat de Formula E (Formule électrique) ont un problème. Ils ne le disent pas encore officiellement mais ils ont un gros clou planté dans le pneu. La tenue du ePrix de Moscou, prévue le samedi 4 juin prochain, est quasiment compromise.

Ouvertement, ils ne confessent qu'une incertitude : « Pour le moment, le ePrix de Moscou n'est pas annulé. Nous attendons un feu vert de la Ville au sujet de certaines garanties d'ordre logistique. »

Selon nos sources, le feu ne devrait...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct