“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

En Afrique du Sud, la princesse Charlène engagée sur les terres de son enfance

Mis à jour le 25/04/2017 à 15:37 Publié le 25/04/2017 à 15:20
" Nous pouvons sauver beaucoup de vies, simplement en apprenant à une personne, à une famille, à une communauté les gestes essentiels pour savoir nager et agir dans l’eau»

" Nous pouvons sauver beaucoup de vies, simplement en apprenant à une personne, à une famille, à une communauté les gestes essentiels pour savoir nager et agir dans l’eau» Photo Eric Mathon/Palais princier

En Afrique du Sud, la princesse Charlène engagée sur les terres de son enfance

La princesse Charlène rentre d'un séjour en Afrique du Sud, le pays où elle a grandi.

Séjour qu'elle a mis à profit pour soutenir plusieurs actions sociales. A l’école primaire Gugulesizwe, l’épouse du prince Albert II a rencontré les élèves et professeurs de cette petite école qu'elle soutient depuis cinq ans. Et a notamment donnéune leçon de premiers secours aux enfants.

Au cours de plusieurs événements, la princesse a aussi développé les actions de sa fondation, dont l'une des missions est de prévenir des dangers de la noyade.

«En Afrique du Sud, la noyade est la deuxième cause de mortalité accidentelle après les accidents de la route. Nous pouvons sauver beaucoup de vies, simplement en apprenant à une personne, à une famille, à une communauté les gestes essentiels pour savoir nager et agir dans l’eau» a souligné la princesse dans un discours devant plusieurs personnalités, et athlètes du pays, dont son ami, l'ex-capitaine star de l’équipe de rugby d’Afrique du Sud, François Pienaar, qui soutient son action.

Les détails à lire ce mercredi dans Monaco-Matin


La suite du direct