“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Eh oui, la carte postale est toujours à la mode !

Mis à jour le 18/08/2018 à 05:12 Publié le 18/08/2018 à 05:12
Du bleu à perte de vue, c'est ce que recherchent en général les vacanciers quand ils veulent envoyer une carte postale de Menton à leurs proches.

Du bleu à perte de vue, c'est ce que recherchent en général les vacanciers quand ils veulent envoyer une carte postale de Menton à leurs proches. Cyril Dodergny

Eh oui, la carte postale est toujours à la mode !

Paysages, humour, vœux, tableaux… Les styles de cartes postales sont nombreux pour attirer un maximum de clients. Mais est-ce qu'il s'en vend toujours autant ?

On pourrait croire qu'avec internet et les réseaux sociaux, la carte postale serait passée à la trappe. Eh bien non ! Les touristes mais aussi les locaux apprécient toujours ce type de correspondance. 330 millions de cartes sont envoyées chaque année en France. Les Français en écrivent en moyenne sept par an, ce qui est très peu par rapport aux Britanniques (54) et aux Néerlandais (42).

À Menton, les vacanciers achètent bien sûr les classiques paysages méditerranéens, mais pas seulement. Petit tour d'horizon de ce qui se fait cette saison.

Une tradition

Dominique, qui travaille à la librairie de la presse, place Saint-Roch, explique : « On n'a pas constaté de baisse. Les cartes...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct