“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Doux souvenirs d'une visite en Principauté

Mis à jour le 08/08/2018 à 05:06 Publié le 08/08/2018 à 05:06
Cartes postales, magnets, ouvre-bouteilles, stylos, dans les boutiques malgré les années, les indémodables ont toujours la côte.

Cartes postales, magnets, ouvre-bouteilles, stylos, dans les boutiques malgré les années, les indémodables ont toujours la côte. Elodie Antoine

Doux souvenirs d'une visite en Principauté

Pendant les vacances, les touristes sont nombreux à passer sur le Rocher. Pour immortaliser leur visite, avant leur départ, ils font un arrêt dans les boutiques de souvenirs. Qu'achètent-ils ?

Souvenir : avoir de nouveau présent à l'esprit quelque chose qui appartient au passé. Un souvenir peut-être gardé en mémoire, mais il peut également subsister à travers une personne ou un objet. Dans la culture touristique, il a toujours existé.

Depuis que l'homme voyage, pour se remémorer ou pour offrir, il ramène quelque chose pour garder une trace de son passage à tel ou tel endroit.

Et à proximité des lieux touristiques, les boutiques de souvenirs font partie intégrante du paysage. Sur le Rocher, dans la rue du Comte Félix Gastaldi, on n'en dénombre pas moins d'une dizaine et parfois les unes à côté des autres et souvent, elles proposent toutes des milliers de produits. Chacun...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct