“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Dopage : le souverain prône la tolérance zéro

Mis à jour le 27/02/2016 à 05:08 Publié le 27/02/2016 à 05:08
Le prince Albert II aux côtés des experts du Comité intergouvernemental de l'éducation physique et du sport.

Le prince Albert II aux côtés des experts du Comité intergouvernemental de l'éducation physique et du sport. Frédéric Nebinger/Palais princier

Dopage : le souverain prône la tolérance zéro

Depuis sa création en 1978, le Cigeps a su faire preuve d'efficacité dans ses missions en guidant l'action des États membres de l'Unesco pour s'assurer de la mise en œuvre de politiques et de programmes efficaces dans le domaine du sport et de l'éducation physique.

Depuis sa création en 1978, le Cigeps a su faire preuve d'efficacité dans ses missions en guidant l'action des États membres de l'Unesco pour s'assurer de la mise en œuvre de politiques et de programmes efficaces dans le domaine du sport et de l'éducation physique. » Par ces mots, le prince Albert II a ouvert la session...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct