“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Deux Mentonnaises en piste pour l'aventure

Mis à jour le 27/09/2017 à 05:26 Publié le 27/09/2017 à 05:26
« Si on a décidé de soutenir cette association, c'est que la situation de ces enfants nous touche en tant que mères. C'est un point d'honneur à notre participation, un objectif pour lequel on va transpirer. Pour chaque goutte de sueur, on se dira qu'elle a été versée pour cet orphelinat », assurent les deux coéquipières.

« Si on a décidé de soutenir cette association, c'est que la situation de ces enfants nous touche en tant que mères. C'est un point d'honneur à notre participation, un objectif pour lequel on va transpirer. Pour chaque goutte de sueur, on se dira qu'elle a été versée pour cet orphelinat », ... G.B.-B.

Deux Mentonnaises en piste pour l'aventure

Composée de deux mamans survitaminées, l'équipe des « Belettes mentonnaises » s'apprête à prendre la route du Cambodge pour une compétition 100 % féminine : le « Raid Amazones »

Elles sont dans les starting-block, parées au départ, prêtes pour l'aventure. Amies depuis plus de dix ans, Marie-Anne Bucceri et Stéphanie De Clerck, deux mamans mentonnaises de 50 et 43 ans s'apprêtent à participer à une compétition unique en son genre, le « Raid Amazones ». « Un raid multisports 100 % féminin », expliquent-elles avec impatience. Cette année, les organisateurs ont choisi le Cambodge comme terrain de jeu pour les 270 participantes qui seront en lice.

Réparties en binômes ou en trinômes, les athlètes s'affronteront durant dix jours, du 1er au 11 décembre, dans diverses épreuves nécessitant autant de ressources physiques que mentales. « Au programme,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct