“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Déjeuner des Aînés : une croisière glamour et solidaire

Mis à jour le 31/01/2018 à 05:24 Publié le 31/01/2018 à 05:24
Un beau final sur le thème du Carnaval de Rio, après une escale sur une île aux trésors avec de biens séduisants pirates.

Un beau final sur le thème du Carnaval de Rio, après une escale sur une île aux trésors avec de biens séduisants pirates. M.-E. C.

Déjeuner des Aînés : une croisière glamour et solidaire

Samedi à midi, 182 convives - maire et élus compris - étaient rassemblés en salle polyvalente, à l'invitation du Comité communal d'action sociale (CCAS), pour le traditionnel déjeuner des Aînés.

Samedi à midi, 182 convives - maire et élus compris - étaient rassemblés en salle polyvalente, à l'invitation du Comité communal d'action sociale (CCAS), pour le traditionnel déjeuner des Aînés.

Une invitation lancée à près de 500 exemplaires, soit à tout ménage turbiasque comptant au moins un septuagénaire. Les festivités commencèrent avec l'apéritif et le mot d'accueil de Jean-Jacques Raffaele, maire et président du CCAS, accompagné de Sandrine Rocca,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct