“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

De Marseille à Roquebrune l'extension en mer fait jaser

Mis à jour le 10/04/2017 à 05:23 Publié le 10/04/2017 à 05:23
Pour former la ceinture du projet de quartier résidentiel, 18 caissons de 10 000 tonnes seront acheminés de Marseille.	(©Valode & Pistre)

De Marseille à Roquebrune l'extension en mer fait jaser

Bouygues va réaliser, dans le port de la cité phocéenne, les fondations du quartier de 6 ha voué à émerger entre le Grimaldi Forum et le Fairmont. Un contrat mirobolant pour le Grand port maritime

La Principauté de Monaco est l'un des rares états souverains à avoir, aux cours des cinq dernières décennies, augmenté de 20 % sa superficie sans recourir à la lutte armée et aux guerres de conquête, ni engager de bras de fer avec ses voisins. C'est en effet sur la mer que le pays n'a cessé de se développer, gagnant près de 400 000 m² par endigage et création de terre-pleins.

Dernier projet en date : la construction d'un nouveau quartier de près de six hectares qui doit voir le jour à l'horizon 2025, à l'est du port Hercule, entre la réserve du Larvotto et le tombant des Spélugues, sur des fonds d'une trentaine de mètres. Un chantier pharaonique dont les fondations vont être réalisées à Marseille et à Fos, au sein du Grand port maritime...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct