“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Ce restaurateur monégasque reverse quelques euros sur la vente de ses plats de pâtes pour aider les sinistrés italiens

Mis à jour le 01/09/2016 à 05:07 Publié le 01/09/2016 à 10:07
Le chef Patrick Laine propose à sa carte cette recette traditionnelle de pâtes italiennes. Une initiative relayée à travers le monde.

Le chef Patrick Laine propose à sa carte cette recette traditionnelle de pâtes italiennes. Une initiative relayée à travers le monde. C.V.

Ce restaurateur monégasque reverse quelques euros sur la vente de ses plats de pâtes pour aider les sinistrés italiens

Le restaurant reverse 2 euros à la Croix-Rouge italienne pour chaque assiette vendue de « rigatoni all'amatriciana ». Une manière d'aider les sinistrés du récent tremblement de terre

C'est Alain Ducasse en premier qui en a entendu parler. Et qui a soufflé l'idée aux équipes de son restaurant italien monégasque, La Trattoria.

Le chef étoile a choisi de suivre l'initiative devenue internationale (lire l'interview) de soutenir les sinistrés du tremblement de terre qui a secoué le centre de l'Italie le 24 août dernier.

Notamment la ville d'Amatrice, qui donne son nom à une façon particulière de préparer et d'assaisonner les pâtes.

C'est cette recette qui a été choisie comme symbole dans plusieurs établissements à travers le monde, qui ont mis à leur carte les pâtes à la matriciana. Et reversent 2 euros à la Croix-Rouge italienne...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct