“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Carf : budget à l'équilibre pour un territoire équilibré

Mis à jour le 15/02/2017 à 05:11 Publié le 15/02/2017 à 05:11
Le rapport d'orientation budgétaire, à l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, a peu - sinon pas - suscité de débats.

Le rapport d'orientation budgétaire, à l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, a peu - sinon pas - suscité de débats. Jean-François Ottonello

Carf : budget à l'équilibre pour un territoire équilibré

À l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, le rapport d'orientation budgétaire, volontairement tourné vers l'ensemble des communes, a été voté à la quasi-unanimité

Plus habitués aux débats d'orientations budgétaires (DOB), les conseillers communautaires ont découvert à l'ordre du jour, lundi, la présentation du Rapport d'orientation budgétaire (ROB). Soit sensiblement la même chose… mais en différent. La subtilité terminologique impliquée par la loi NOTRe ayant pris une dimension concrète ce soir-là.

« Il s'agit d'éclairer l'assemblée, de solliciter le débat » sur les questions financières, amorce le futur ex-président, Patrick Cesari (lire notre édition d'hier). Sauf qu'une fois son exposé achevé, seul un lourd silence s'installe. L'ensemble des conseillers ayant opté pour un consentement. Oui au fait que...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct