“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Olivier Dassault, président du groupe d'amitié franco-monégasque, entouré de la députée de la 4e circonscription des A.-M., Alexandra Valetta-Ardisson et de Stéphane Valeri, président du Conseil national.	(DR)

Échanges de bons procédés entre élus monégasques et français

Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio, entourée de Mme l'Ambassadrice de France à Monaco, du maire et des membres du Conseil communal, de Stéphane Valéri, président du Conseil national, de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, et de Claude Rosticher.

Récompense pour Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio

Braderie de la Croix-Rouge Monégasque : du luxe et des petits prix

Mis à jour le 30/04/2016 à 20:13 Publié le 30/04/2016 à 17:11
Les objets vendus lors de la braderie balayent un spectre plutôt large, des chaussures Louboutin au shaker.

Les objets vendus lors de la braderie balayent un spectre plutôt large, des chaussures Louboutin au shaker. (Photo Michael Alesi)

Braderie de la Croix-Rouge Monégasque : du luxe et des petits prix

L'animation se déroule samedi à l'espace Léo-Ferré. Le produit de la vente des objets et autres vêtements servira à financer les actions de l'organisme caritatif Des chaussures Louboutin, un service de soupe à l'oignon, un shaker, des jeux vidéos, des DVD, livres, jeans et autres vêtements...

Les objets qui s'étalent sous l'espace Léo-Ferré de Monaco, samedi, sont éclectiques. Tous sont à vendre, dans le cadre de la braderie annuelle de la Croix-Rouge Monégasque.

Depuis ce samedi matin, 180 bénévoles répartis en un quinze stands s'assurent du bon déroulement de la manifestation.

Les objets s'empilent sur des tables et des tables.

Avant de les vendre, les membres de la Croix-Rouge Monégasque ont empilé les biens récoltés tout au long de l'année dans...plus de 450 cartons. Les produits des ventes doivent servir à financer les actions de l'organisme caritatif.

En particulier des projets menés par le service social, qui vient en aide aux personnes en difficulté.

Les clients, eux, viennent surtout "pour faire de bonnes affaires", relève Annick Giraudy, la responsable de la journée mondiale de la Croix-Rouge de cette année, qui englobe la braderie.

Et si "on ne brade pas trop les produits sur les stands de luxe", le reste est "vendu à petit prix"

 


La suite du direct