“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Pourquoi Monaco Telecom s'ouvre à l'international

Martine Garcia Mascarenhas (FAO et PAM), Stephanie Hochstetter Skinner-Klee, directeur des Organismes onusiens ayant leur siège à Rome, et Lisa Battaglia (étudiante stagiaire).	(DR)

Le soutien au Programme alimentaire mondial

Le prince Albert II a été accueilli par Thomas Battaglione, président délégué et Alexandre Morin, directeur de l'usine.

La SMA a fêté ses 80 ans avec le prince Albert II

Bicentenaire du traité de Stupinigi (1817-2017)

Mis à jour le 28/10/2017 à 05:04 Publié le 28/10/2017 à 05:04
Château royal de Stupinigi en Italie.	(DR)

Bicentenaire du traité de Stupinigi (1817-2017)

Retrouvez chaque mois, la chronique du Comité des traditions monégasques

Le premier Traité de Paris du 30 mai 1814 replaçait la Principauté dans ses frontières de 1792 sous la protection de la France. Mais après les Cent-Jours et la seconde abdication de Napoléon Ier le congrès de Vienne détermina les nouvelles limites des différents États d'Europe. La France perdit notamment la Savoie et le Comté de Nice. Quant à Monaco, le second Traité de Paris du 20 novembre 1815 stipule que « les rapports que le Traité de Paris de 1814 avait établis entre la France et la Principauté de Monaco, cesseront à perpétuité, et les mêmes rapports existeront entre cette Principauté et S.M. le roi de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct