“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ben, toujours maître de l'aphorisme

Mis à jour le 14/11/2017 à 05:12 Publié le 14/11/2017 à 05:12
L'artiste, âgé de 81 ans, est toujours prêt à distiller ses bons mots et tenir le micro pour parler de son travail.

L'artiste, âgé de 81 ans, est toujours prêt à distiller ses bons mots et tenir le micro pour parler de son travail. Alberto Colman

Ben, toujours maître de l'aphorisme

L'artiste niçois expose son travail encore quelques jours à la galerie 11 Columbia. Invité du Monaco Press Club, il est revenu sur les sources de sa création et de sa recherche artistique

Loufoque, fantasque, clown. Il assume tout. « Ma fille ne voudrait pas que je sois le rigolo de service, mais moi, ça ne me gêne pas. Je préfère être le rigolo de service que le prétentieux de service », glisse-t-il dans une pirouette dont il ponctue tout son discours.


Inclassable, Ben Vautier. L'artiste niçois, reconnu dans le monde entier pour ses phrases posées sur des toiles était l'invité du Monaco Press Club la semaine dernière pour parler de son travail à l'occasion...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres