“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

APPEL A TEMOINS. Comment vivez-vous le passage à 80km/h sur les routes secondaires

Mis à jour le 11/08/2018 à 12:30 Publié le 11/08/2018 à 12:27
Image d'illustration.

Image d'illustration. Photo Frank Muller

APPEL A TEMOINS. Comment vivez-vous le passage à 80km/h sur les routes secondaires

Depuis le 1er juillet, la vitesse maximale sur les routes à double sens sans séparateur central (barrière, terre-plein...) a été abaissée de 90 à 80km/h, avec l'objectif de réduire le nombre de tués sur les routes.

Dans le cadre de la rédaction d'un dossier, Nice-Matin est à la recherche de témoignages d'usagers de la route.

Comment vivez-vous le passage de la vitesse de 90 à 80km/h sur le réseau secondaire?

La mesure vous paraît-elle efficace pour réduire la mortalité sur les routes?

>> RELIRE. Le nombre de morts sur les routes en baisse de 5,5% après la mise en place de la limitation à 80 km/h

Avez-vous, depuis, assisté à certains comportements dangereux de la part d'automobilistes? Ou au contraire, trouvez-vous la conduite plus sereine sur les routes des Alpes-Maritimes?

Adressez vos témoignages à notre journaliste Christophe Perrin en mentionnant vos nom, prénom et adresse à chperrin@nicematin.fr.


La suite du direct