“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

À la découverte de la gyrotonic avec Anja Behrend

Mis à jour le 24/08/2018 à 05:03 Publié le 24/08/2018 à 05:03
Les machines conçues spécialement pour la gyrotonic permettent l'exécution de mouvements doux et fluides.

Les machines conçues spécialement pour la gyrotonic permettent l'exécution de mouvements doux et fluides. Jean-François Ottonello

À la découverte de la gyrotonic avec Anja Behrend

C'est à « The Forge », une nouvelle salle de sport située dans le quartier de Fontvieille, que nous avons testé la gyrotonic aux côtés d'une ancienne danseuse des Ballets de Monte-Carlo

La gyrotonic a enfin trouvé un lieu d'accueil à Monaco. En vogue depuis quelques années déjà, et pratiquée par des stars américaines comme Gwyneth Paltrow, Kim Catrall ou encore Madonna, cette gym antistress a été inventée dans les années quatre-vingt. Julio Horvath, un ancien danseur professionnel hongrois et passionné de yoga, l'a mise au point, après une dizaine d'années de recherche et d'expérimentation. Une discipline qui s'est largement démocratisée depuis, mais qui, au départ, a été inventée pour aider les danseuses à s'assouplir et à détendre leurs muscles fatigués. Alors, qui de mieux qu'une ancienne ballerine pour nous...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct