“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

9e planète : la traque se resserre

Mis à jour le 27/02/2016 à 05:15 Publié le 27/02/2016 à 05:14
Agnès Fienga est astronome au laboratoire Géoazur de Sophia Antipolis.

Agnès Fienga est astronome au laboratoire Géoazur de Sophia Antipolis. Dominique Agius

9e planète : la traque se resserre

À peine un mois après les révélations de deux chercheurs américains sur la possible existence d'une planète au-delà de Pluton, les travaux d'une astronome azuréenne précisent sa position

Elle serait grosse (1) comme dix fois la Terre, et pourtant, personne ne l'a jamais vue ! Depuis près de dix ans, l'hypothèse de l'existence d'une neuvième planète au sein de notre système, située à 150 milliards de kilomètres du Soleil, au-delà de Pluton, fait son bonhomme de chemin. Notamment grâce aux travaux de l'observatoire de la Côte d'Azur (nos éditions du 22 janvier).

Le 20 janvier dernier un article publié dans l'Astronomical Journal précisait même l'orbite possible de cet astre mystérieux et certaines de ses caractéristiques. À peine un mois plus tard, grâce aux travaux d'une chercheuse azuréenne, menés en collaboration avec l'observatoire de Paris, l'étau se resserre dans cette chasse au trésor interstellaire.

Prédire la position de Saturne à 75 mètres près

Les découvertes de deux chercheurs de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct