“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

5. Un pôle de maintenance plus proche

Mis à jour le 07/03/2016 à 05:16 Publié le 07/03/2016 à 05:16
Le site de La Bocca, Cannes-marchandises.

Le site de La Bocca, Cannes-marchandises. Patrice Lapoirie

5. Un pôle de maintenance plus proche

L'essentiel des réparations des rames est effectué au centre de maintenance de Marseille Blancarde.

L'essentiel des réparations des rames est effectué au centre de maintenance de Marseille Blancarde. « Ca veut dire qu'on y envoie des trains à vide et qu'on perd du temps », peste Eric Sauri, le président de l'association Les Naufragés du TER. L'association réclame donc un pôle de maintenance plus proche. Germain Nallino, président des Amis du rail azuréen, insiste lui aussi...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct