“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Joseph Gagliardi, Anthony Malvault, Ghislain Poulain, Francis Truchi, Patrick Césari et Marcel Camo.

Quatre récipiendaires à l'honneur

Venez rouler sur le cancer avec la Fondation Flavien, ce samedi à Monaco

Le Monaco Collectif Humanitaire fête ses dix ans d'existence et ses centaines de...

Ils vont rouler à vélo de Londres à Monaco pour la sauvegarde des océans

La No Finish Line noue des liens en Chine pour organiser des courses caritatives...

La garde-robe de la baronne Brandstetter, vendue aux enchères, rapporte plus de 20.000 euros aux "Anges Gardiens de Monaco"

Mis à jour le 02/08/2018 à 08:19 Publié le 02/08/2018 à 09:30
L’équipe des Anges gardiens avec la baronne.

L’équipe des Anges gardiens avec la baronne. Photo DR

La garde-robe de la baronne Brandstetter, vendue aux enchères, rapporte plus de 20.000 euros aux "Anges Gardiens de Monaco"

Après trois jours de vente exceptionnelle dans le salon Mistrau de l’Hôtel Fairmont Monte-Carlo, Bruna Maule, présidente de l’association «Les Anges Gardiens de Monaco» peut enfin respirer.

La vente des effets de la baronne Branstetter a rencontré un franc succès.

"C’est magnifique ce qui s’est passé. Je ne remercierai jamais assez tous ceux qui ont participé à l’événement, la Baronne, les bénévoles, les acheteurs. Nous avons récolté entre 20.000 et 22.000 euros. Nous allons pouvoir aider ceux qui sont dans le besoin et préparer les dépenses hivernales."

>>RELIRE. La baronne Brandstetter vide sa garde-robe au profit des "Anges Gardiens de Monaco".

Le prince en visite

Presque tous les effets de la baronne ont été vendus, "Il ne reste seulement que les vêtements trop sophistiqués, mais tout le reste est parti", se réjouit la présidente de l’association.

Si les effets de la baronne Marianne Brandstetter ont fait fureur, il n’en reste pas moins que des enchères silencieuses ont aussi apporté leur pierre à l’édifice.

La bouteille de Champagne Ruinart est partie pour 2.800 euros. La statue "Silan Angel" offerte par Vasily Klyukin n’a malheureusement pas trouvé d’acquéreur, tout comme le tableau de la famille princière et ce malgré la visite du Prince Albert II, qui a même dédicacé l’œuvre.

"On ne s’attendait pas du tout à sa visite. C’est merveilleux tout ce que tout le monde a fait pour l’association", s’émeut Bruna Maule.

Un chèque de 5.000 euros

Et des gestes de générosité, il y en a eu durant ces trois jours. Plusieurs commerçants et artisans monégasques ont offert de quoi boire et manger pour le cocktail du samedi soir.

Et un certain Magnus Konow, ami de la baronne Brandstetter, a même fait don d’un chèque de 5.000 euros au profit de l’association.

Si Bruna Maule n’a pas de mot pour exprimer sa gratitude, elle sait néanmoins que le fruit de cette vente exceptionnelle fera de nombreux heureux.


La suite du direct