“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Gérard Depardieu ajoute une nouvelle date à son spectacle prévu à Antibes en sep...

Jacques Moscato, auteur de Castello aux éditions Upblisher, situe sont roman en Toscane, lieu de poésie et d'amour, mais aussi terre de son héros malgré lui, Paolo.

Jacques Moscato : compositeur de romans

Plus que deux spectacles avant la clôture de la 48e saison estivale au Théâtre d...

Les danseurs du « Millénium Dance Center » dimanche.	(DR)

Théâtre et danses des quatre coins du monde ce week-end

H. Tsuji, Duo Romanesca et M. Moletto pendant le concert de 19 heures, hier à l'église St Pierre de Castellar.

Un hommage au Japon aux Mandolines Le théâtre et la danse à l'honneur au château

Une pièce, deux Molières au théâtre Princesse-Grace

Mis à jour le 18/05/2017 à 12:04 Publié le 18/05/2017 à 05:04
Julia Faure et Pierre-François Garel incarne à merveille le jeune couple, dont s'empare Waladié et Yordanof dans leur jeu de massacre pervers et complice.

Julia Faure et Pierre-François Garel incarne à merveille le jeune couple, dont s'empare Waladié et Yordanof dans leur jeu de massacre pervers et complice. Dunnara MEAS

Une pièce, deux Molières au théâtre Princesse-Grace

La pièce « Qui a peur de Virginia Woolf ? », pour laquelle le comédien monégasque Wladimir Yordanoff a reçu un Molière, a fait étape mardi soir à Monaco. Devant une salle quasi comble

Tapis et escalier rouge sur fond blanc, et cette situation, embarrassante entre toutes, à laquelle nous avons tous été confrontés un jour : un vieux couple qui s'affronte, entre tendresse et cruauté, à grands coups de mots qui font mal, dans une hargne contagieuse.

La pièce d'Edward Albee, écrite en 1962, est jouée pour la première fois à Broadway, puis transposée au cinéma par Mike Nichols (Le Lauréat), avec Elizabeth Taylor (qui y gagne son deuxième...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct