“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monstre sacré du théâtre, Jean Piat est décédé à presque 94 ans

Gérard Depardieu ajoute une nouvelle date à son spectacle prévu à Antibes en sep...

Jacques Moscato, auteur de Castello aux éditions Upblisher, situe sont roman en Toscane, lieu de poésie et d'amour, mais aussi terre de son héros malgré lui, Paolo.

Jacques Moscato : compositeur de romans

Plus que deux spectacles avant la clôture de la 48e saison estivale au Théâtre d...

Les danseurs du « Millénium Dance Center » dimanche.	(DR)

Théâtre et danses des quatre coins du monde ce week-end

La saison prochaine sera très VIP au théâtre Princesse-Grace

Mis à jour le 04/07/2017 à 12:41 Publié le 04/07/2017 à 05:12

La saison prochaine sera très VIP au théâtre Princesse-Grace

Le TPG dévoile une saison constellée de tête d'affiches. Et la venue pour deux soirées de la pièce Edmond, succès parisien qui vient de recevoir cinq Molière. Rendez-vous sur les planches entre le 26 septembre 2017 et 17 mai 2018

Elle l'annonce "très diversifiée comme d'habitude, pour que chacun y trouve son plaisir". Françoise Gamerdinger est fière de la saison qu'elle a concoctée pour le théâtre Princesse-Grace. Vingt-huit spectacles cette année, sélectionnés entre les grands succès des affiches parisiennes, les artistes connus que le public veut voir en scène. Et quelques pépites à découvrir.

Que les amoureux du théâtre se rassurent, Edmond, qui compile les trois casquettes, fait partie de la programmation. La pièce du brillant Alexis Michalik, succès débordant de l'année, cinq Molière au compteur, sera jouée deux fois en Principauté, les 18 et 19 avril.

Un rendez-vous qui devrait être rapidement complet dans un théâtre en forme niveau public puisqu'il affiche un taux de remplissage de 92 % pour la saison écoulée. La suivante ouvrira le 26 septembre, avec deux vieux briscards des planches, Pierre Arditi et Daniel Russo, dans un ping-pong verbal de deux voisins qui se croisent dans la cage d'escalier.

En solo, en duo, en troupe

Suivra la toujours très juste Ariane Ascaride, seule en scène...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct