“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Niçoise Alizé Cornet défend Serena Williams et sa combinaison

Dans le viseur des équipes de tournage.

Course-poursuite dans la vieille ville

Fiona Ferro: "Je ressors presque frustrée" de Roland-Garros

La Niçoise Alizé Cornet file au 2e tour de Roland-Garros

Deux Niçois sur les courts des "grands" à Rolland-Garros

Coup d'envoi ce samedi de l'Open Junior à Cap-d'Ail

Mis à jour le 03/04/2017 à 13:06 Publié le 03/04/2017 à 05:14
Le maire de Cap-d'Ail avec le vainqueur du tableau féminin, l'an dernier.

Le maire de Cap-d'Ail avec le vainqueur du tableau féminin, l'an dernier. P.D.T.

Coup d'envoi ce samedi de l'Open Junior à Cap-d'Ail

L'open junior de Cap-d'Ail, qui débute samedi, fête cette année sa 20e édition.

L’open junior de Cap-d’Ail, qui débute samedi, fête cette année sa 20e édition. L’occasion pour Xavier Beck, maire de la ville, d’évoquer la création, l’évolution et les perspectives d’un événement tennistique majeur, qui rassemblera pendant une semaine l’élite des espoirs du tennis mondial sur les courts en terre battue de la plage Marquet.

Le tennis est-il en passe de détrôner le foot dans la commune?
Il faut savoir que le tennis se situe, dans le département, en pôle position devant le football avec plus de 25000 licenciés. Notre club, le TC Cap-d’Ail, fort d’un effectif de 775 licenciés se classe en 6e position des 204 clubs de la ligue Cote d’Azur qui coiffe les départements du Var et des Alpes-Maritimes. L’open junior est la cerise sur le gâteau. Vitrine de prestige incomparable, il est la figure de proue de notre saison sportive. Chaque année, les Cap-d’Aillois s’apprêtent à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct