“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avis aux fans, la première version de la Playstation va sortir en console miniat...

VIDÉO. Tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux iPhone Xs, Xs Max et Xr

Monaco sera le premier pays au monde à être couvert par la technologie 5G!

Santé, administration, éducation... Comment Monaco prépare sa révolution numériq...

Il pourrait prédire la météo 15 jours à l'avance, comment le satellite Aeolus va...

VIDEO. Xavier Niel soutient les startups à Monaco

Mis à jour le 08/11/2017 à 21:05 Publié le 08/11/2017 à 21:01
Xavier Niel a participé à l'inauguration de MonacoTech.

Xavier Niel a participé à l'inauguration de MonacoTech. Photo Cyril Dodergny

VIDEO. Xavier Niel soutient les startups à Monaco

Le patron de Free était à Monaco, ce mercredi, pour participer, aux côtés du prince Albert II, à l’inauguration de MonacoTech, l’incubateur de startups créé à la fin de l’été en Principauté.

Lors d’un entretien accordé à Nice-Matin, Xavier Niel, actionnaire majoritaire de Monaco Telecom depuis 2014, a d’abord refusé de commenter l’apparition de son nom dans le scandale des Paradise Papers – il est propriétaire à 50% du Phocéa, le mythique yacht enregistré à Malte.

"EN LES FINANÇANT, JE RESTE JEUNE"

Le milliardaire a préféré raconter sa passion pour les télécommunications et les startups. Une passion qui est née à 14 ans.

"J’ai la chance d’avoir un papa qui m’a offert un ordinateur en 1981. J’ai trouvé ça fantastique. Un peu plus tard, j’ai compris que le numérique permettait à des gens de créer des entreprises mondiales de chez eux."

Dès 1998, Xavier Niel commence à investir dans les startups. "Je n’ai jamais arrêté. Aujourd’hui, j’investis dans deux à trois startups chaque semaine." Pourquoi un tel entrain? "J’ai 50 ans, je commence à vieillir. Ces rencontres me permettent de rester jeune. En les finançant, je deviens un peu eux, je reste jeune."

"JE REVIENDRAI POUR PASSER DU TEMPS AVEC EUX"

Cette année, Xavier Niel a concrétisé ce soutien aux startups en créant le plus grand incubateur du monde à Paris, Station F (plus de 800 startups sur 34.000m2 dans la Halle Freyssinet), et MonacoTech, un incubateur plus modeste mais adapté à la Principauté (15 startups sur 820 m2 à Fontvieille).

Ce mercredi, il a rencontré les créateurs de ces sociétés à fort potentiel de développement, dont certains viennent de Singapour, du Canada ou d’Israël.

"Mais je reviendrai pour passer du temps avec eux, les écouter, les comprendre, les aider si je le peux, à aller plus loin, à avoir de l’ambition."


La suite du direct