“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avis aux fans, la première version de la Playstation va sortir en console miniat...

VIDÉO. Tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux iPhone Xs, Xs Max et Xr

Monaco sera le premier pays au monde à être couvert par la technologie 5G!

Santé, administration, éducation... Comment Monaco prépare sa révolution numériq...

Il pourrait prédire la météo 15 jours à l'avance, comment le satellite Aeolus va...

Solar Impulse atterrit en Californie: explosion de joie dimanche à Monaco

Mis à jour le 24/04/2016 à 09:39 Publié le 24/04/2016 à 09:32
Au centre de contrôle, après trois jours de travail et de concentration, tout le personnel de Solar Impulse a laissé éclater sa joie.

Au centre de contrôle, après trois jours de travail et de concentration, tout le personnel de Solar Impulse a laissé éclater sa joie. Photo Arnault Cohen

Solar Impulse atterrit en Californie: explosion de joie dimanche à Monaco

Après 62 heures et 30 minutes de vol, Bertrand Piccard a atterri à Mountain View ce dimanche matin.

Ce dimanche à 8h45, heure française, 23h45 en Californie, Bertrand Piccard a franchi une nouvelle étape dans son incroyable projet de boucler un tour du monde avec son avion solaire, le fameux Solar Impulse.

Après 62 heures et 30 minutes de vol, le pilote a atterri à Mountain View, sur l'aéroport de Moffett. Il était parti jeudi de Hawaï, pour la seconde partie d'un tour du monde entamé un an plus tôt.

>> RELIRE. Le prince Albert assiste au nouveau décollage de Solar Impulse 2

"J'en ai les larmes aux yeux, confie Raymond Clerc, le directeur de la mission, quelques minutes après l'atterrissage, depuis le centre de contrôle de Solar Impulse installé au troisième étage de l'Auditorium Rainier-III, à Monaco. Nous avons réussi à traverser le Pacifique en deux étapes. C'est fantastique de prouver que l'on peut réaliser ce genre d'exploit avec la seule énergie solaire."

Au centre de contrôle, après trois jours de travail et de concentration, tout le personnel de Solar Impulse a laissé éclater sa joie.

Le prochain objectif est tout proche: redécoller mardi prochain pour rallier Phoenix, en Arizona, puis New York d'ici fin mai.


Plus d'infos ce lundi dans Monaco-Matin et Nice-Matin


La suite du direct