“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Women Start", l'accélérateur féminin d'Orange

14 millions d'utilisateurs victimes d'un nouveau bug Facebook, vous en faites pe...

Connaissez-vous livres audios sur son smartphone?

Boogi, l'application azuréenne qui veut donner un coup d'accélérateur au covoitu...

Les 9 applis à avoir dans son portable à Monaco

PHOTOS. Salon de l’auto de Genève : découvrez ces 4 nouvelles façons de rouler

Mis à jour le 06/03/2018 à 17:14 Publié le 06/03/2018 à 17:06
Le robot-taxi de Renault.

Le robot-taxi de Renault. Photo Denis Carreaux

PHOTOS. Salon de l’auto de Genève : découvrez ces 4 nouvelles façons de rouler

Rendez-vous du luxe et des super-sportives, le 88e Salon de l’auto de Genève fait aussi la part belle aux solutions d’avenir. La révolution automobile est en marche Les temps changent, même à Genève.

Effet Weinstein oblige, les hôtesses court vêtues se font plus rares que d’habitude dans les allées du 88e Salon international automobile qui ouvre ses portes au public demain.

Et si les voitures de sport et de luxe sont toujours aussi présentes, on voit clairement que les constructeurs préparent activement l’avenir de l’automobile.

Demain, on certes roulera toujours, mais dans des véhicules plus propres et qui, pour certains d’entre-eux, se passeront de conducteurs. Signe des temps, deux navettes publiques totalement autonomes relient les parkings aux entrées du salon de Genève.Ce n’est qu’un début.

Le robot-taxi autonome de Renault

Le constructeur français a fait sensation mardi matin en dévoilant le concept EZ-GO. Là, on ne parle plus de voiture, mais de "système de mobilité urbaine partagée".

Une forme futuriste de covoiturage à bord d’une sorte de petit tramway à grosses roues dans lequel peuvent prendre place six passagers. Un "Uber du futur" disponible depuis une application smartphone qui pourrait débarquer dans nos villes au cours de la prochaine décennie.

L’âge de raison de l’électrique

Ceux qui, il y a sept ans, se gaussaient des ambitions électriques de l’alliance Renault ont ravalé leurs critiques et se sont mis à l’ouvrage.

C’est le cas de VW qui présente trois concept-cars à Genève et déploiera une gamme complète à partir de 2020.

Profitant de l’absence de Tesla, qui a décidé de bouder tous les salons, Jaguar défie la marque californienne en lançant son SUV i-Pace capable de faire 480 km d’une traite. Autonomie comparable pour le Kona, premier modèle 100% électrique de Hyundai.

Pendant que ses concurrents se lancent, Renault présente une nouvelle évolution de sa Zoe qui s’équipe d’un moteur plus puissant de 110 chevaux lui permettant de parcourir 300 km en conditions réelles.

Le SUV i-Pace.
Le SUV i-Pace. Photo Denis Carreaux

L’arrivée timide de l’hydrogène

Toyota, qui abandonne définitivement le diesel, est le champion incontesté des voitures hybrides. En parallèle, le japonais avance doucement sur la voie de hydrogène.

300 exemplaires de sa berline Miraï ont été vendues dans le monde. Dix circulent en France. Cette alternative à l’électrique encore extrêmement coûteuse garantit une autonomie très importante.

Le monospace Fine Comfort Ride présenté à Genève préfigure le futur modèle prévu pour 2020.

Le monospace Fine Comfort Ride.
Le monospace Fine Comfort Ride. Photo Denis Carreaux

La voiture volante prête au décollage

Elles nous faisaient rêver dans le film Le Cinquième élément de Luc Besson. Elles arrivent!

Le constructeur néerlandais PAL-V présente la Liberty qui sera vendue l’an prochain à partir de 299.000 €. Capable de rouler à 160 km/h sur route et à 180 km/h dans les airs, elle nécessite quand même de posséder une licence de pilote.

Comme pour la voiture autonome, qui n’a pas encore le droit de prendre la route, il faudra voir comment la législation accueille ce nouveau mode déplacement...

La Liberty du constructeur PAL-V.
La Liberty du constructeur PAL-V. Photo Denis Carreaux

à partir de 1 €


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres