“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avis aux fans, la première version de la Playstation va sortir en console miniat...

VIDÉO. Tout ce qu'il faut savoir sur les nouveaux iPhone Xs, Xs Max et Xr

Monaco sera le premier pays au monde à être couvert par la technologie 5G!

Santé, administration, éducation... Comment Monaco prépare sa révolution numériq...

Il pourrait prédire la météo 15 jours à l'avance, comment le satellite Aeolus va...

Airbus présente un prototype d'hélicoptère au prince Albert II

Mis à jour le 28/11/2016 à 09:06 Publié le 28/11/2016 à 09:06
Monaco pourrait envisager de remplacer l'actuel hélicoptère Dauphin du prince Albert II.

Monaco pourrait envisager de remplacer l'actuel hélicoptère Dauphin du prince Albert II. Photo J. D

Airbus présente un prototype d'hélicoptère au prince Albert II

Lors de la rentrée solennelle de l’Institut des hautes études de défense nationale, samedi à Monaco, Airbus a présenté un prototype envisagé pour remplacer le Dauphin du prince monégasque.

"Politique de défense, quel avenir pour les hélicoptères?"

C’est la question que posait samedi matin Adrien Ricci, responsable business development chez Airbus helicopters dans le cadre de la rentrée solennelle de l’Institut des hautes études de défense nationale organisée au Yacht-Club de Monaco.

Un réseau de 10.000 personnes

Et l’occasion pour cet auditeur du Séminaire Grandes Ecoles 2012 de l’IHEDN de présenter, sans plus de détail, un prototype envisagé pour remplacer le Dauphin du souverain Albert II.

Parmi les personnalités de Monaco présentes dans la salle, on notait dans l’assistance le Colonel Luc Fringant, chambellan du prince Albert II, le contreamiral Dominique Riban qui a été nommé le 5 juillet à la tête de l’Agence monégasque de sécurité numérique (AMSN) et son adjoint Frédéric Fautrier. Cet institut crée un trait d’union entre anciens militaires (marins, pompiers, etc.) et le monde civil.

Christian Tafani, président de l’association régionale Nice Côte d’Azur, a également exposé le maillage de l’IHEDN qui représente "un réseau de 10 000 personnes à travers la France, dont 170 dans les AlpesMaritimes. Nous essayons d’aborder tous les thèmes de la défense et sommes des relais entre la nation et les militaires."

Mario Faure, président de l’union IHEDN a souligné qu’ "il faut faire rayonner l’esprit de défense et rattacher cet esprit à nos valeurs de la République."


La suite du direct