“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Trampoline: des hauts et des bas pour l'Étoile de Monaco

Mis à jour le 24/06/2016 à 05:05 Publié le 24/06/2016 à 05:05
Les lauréats de la finale régionale ont terminé en beauté leur saison avec une superbe médaille d'or pour le jeune Lorenzo Cauteruccio.

Les lauréats de la finale régionale ont terminé en beauté leur saison avec une superbe médaille d'or pour le jeune Lorenzo Cauteruccio. Photo PdT

Trampoline: des hauts et des bas pour l'Étoile de Monaco

La finale régionale de trampoline se déroulait à Rognac. Quatre trampolinistes de la Principauté y participaient, dont, en filière interrégionale 11-12 ans, Cassilia Gourdon et Micah Stanley en 15-17 ans, pour lesquels c'était la première expérience de la compétition.

Cassilia, rattrapée par le stress, oubliait son enchaînement et se contentait de la 9e place, tandis que Micah, plus habitué à gérer la pression, réalisait deux très bons exercices et montait sur la plus haute marche du podium.

En filière nationale, Lorenzo Cauteruccio, en 9-10 ans, et Ludovica Razzoli, en 13-14 ans, avaient raté leur sélection pour les championnats de France et se devaient de briller sur la dernière...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct